La police du comté de More og Romsdal a déclaré que le bateau avait eu des problèmes de moteur et que tous ceux qui se trouvaient à bord étaient emmenés à terre.

L’agence norvégienne de sauvetage en mer a déclaré que le MV Viking Sky avait envoyé un signal de détresse dans des conditions de fortes vagues et de vents violents.

Cinq hélicoptères et plusieurs navires participent à l’évacuation, a annoncé l’agence.

Cependant, un cargo – le capitaine Hagland – a également perdu de la puissance moteur et deux hélicoptères ont été détournés pour secourir son équipage. Il y a des photos du cargo sur les médias sociaux .

La nouvelle d’un bateau de croisière souffrant de problèmes de moteur a été diffusée vers 14h00 heure locale (13h00 GMT).

Les rapports suggèrent que le navire a depuis réussi à redémarrer un moteur et à se déplacer légèrement plus loin de la côte alors que l’évacuation se poursuit.

Le pêcheur Jan Erik Fiskerstrand, dont le bateau a été l’un des premiers à venir aider le MV Viking Sky, a déclaré au journal Aftenposten: “quelques minutes se sont écoulées avant que tout cela ne se passe mal”.

Le navire aurait pu heurter les rochers “s’il n’avait pas démarré le moteur et ancré l’ancre”.

On ne sait pas combien de personnes ont été sauvées jusqu’à présent, certaines affirmant que jusqu’à 100 personnes ont déjà été débarquées.

Mais la police a prévenu que les chiffres varieraient et qu’elle “attendrait de compter jusqu’à nouvel ordre”.

Jusqu’à présent, il n’y a pas eu de blessures graves, a déclaré la police. Cependant, le journal VG rapporte que cinq personnes ont été conduites à l’hôpital.

Il indique également que la plupart des passagers à bord sont britanniques et américains, mais qu’il y a aussi des passagers de nombreux autres pays à bord du navire.

Les services de secours en mer ont déclaré que le navire était immobilisé et que l’évacuation était en cours.

Les vagues auraient une hauteur de plus de 10 mètres et un journal local a rapporté que des embarcations de sauvetage avaient été obligées de faire demi-tour en route vers le navire en raison des conditions “brutales”.

Ceux qui sont débarqués sont emmenés dans un complexe sportif local. Un volontaire a indiqué qu’environ 80 personnes étaient arrivées jusqu’à présent et que son logement avait été trouvé dans des hôtels locaux.

Les personnes évacuées ont été conduites dans une salle de sport à proximité.

MV Viking Sky est un navire Viking Ocean Cruises, qui a effectué son voyage inaugural en 2017.

Le site Web MarineTraffic indique que le navire était en route vers Travo pour se rendre à Stavanger et qu’il dérivait au large de la ville de Farstad près de Molde sur la côte ouest du pays.

Le site Web de la société indique qu’il peut accueillir 930 personnes à bord.

La région est connue sous le nom de Hustadvika et serait l’une des régions les plus dangereuses de la côte norvégienne.