Porto Rico a été frappé mardi par un autre tremblement de terre puissant, celui-ci étant un séisme de magnitude 6,4, selon le National Geological Survey des États-Unis . 

Le dernier tremblement de terre s’est produit à 4 h 24, heure locale. 

Une réplique de magnitude 6,0 aurait été ressentie quelques heures plus tard à 7 h 18, heure locale. 

Selon des informations locales , des dégâts ont été enregistrés, notamment une église effondrée sur la place publique de Guayanilla. 

Le gouverneur de Porto Rico, Wanda Vasquez, a déclaré à la radio Radioisla qu’aucun décès n’avait été signalé jusqu’à présent, mais a ordonné la fermeture des bureaux du gouvernement pour la journée. Vasquez a également exhorté les familles à rester calmes et à ne pas enquêter sur les dommages avant la lumière du jour. 

Un tremblement de terre de magnitude 5,8 lundi a  causé des dégâts .

L’île a ressenti plusieurs tremblements commençant par un tremblement de terre de magnitude 4,7 le 28 décembre, suivi d’un tremblement de terre de magnitude 5 plus tard dans la journée. 

Depuis ces secousses initiales, Porto Rico a ressenti plus de 400 tremblements de terre d’une magnitude d’au moins 2, dont 10 de magnitude 4 ou plus, y compris le dernier séisme de mardi matin. 

Les deux derniers tremblements de terre ont eu des magnitudes plus élevées, de 5,8 et 6,4, respectivement, que les précédents et ils se sont tous deux produits au large du sud-ouest de Porto Rico. 

Actuellement, il n’y a ni alerte ni avis de tsunami pour la région.